La chronique de MELUN Référence : 31012La chronique de MELUNet de son district en 1792 et 1793par LAJOYE Raoul1888, format.. Product #: 31012 based on 0 reviews Regular price: $25.00 $25.00 En stock
Code produit: 31012
Disponibilité: En stock
Poids: 110.00g
Dimensions: 0.00mm x 120.00mm x 190.00mm

€25.00

Description

Référence : 31012

LAJOYE Raoul - La chronique de MELUN

et de son district en 1792 et 1793

1888, format : 120x190, 109 pages, sans ill. broché

LA CHRONIQUE DE MELUN ET DE SON DISTRICT en 1792 et 1793
Raoul LAJOYE - avocat à la Cour d'Appel
AYANT-PROPOS
Le patriotisme de nos grands-pères.
Dans ces temps de dissensions politiques et religieuses, tandis que les uns veulent le maintien du gouvernement républicain et que les autres visent à le détruire; que ceux-ci voient la religion attaquée dans ses œuvres les plus vives et que ceux-là croient avoir à lutter contre les sourdes menées d’une secte qui n’aurait de la religion que le masque, il y a un point sur lequel tout le monde devrait rester d’accord, c’est la défense du nom français vis-à-vis de l’étranger.
De même qu’en 1870, il n’y eut plus qu’un seul parti lorsqu’il fallut défendre le sol de la France, de même, aujourd'hui, une seule voix devrait se faire entendre lorsqu’il s’agit de parler de la France dans des écrits qui passent la frontière.
Telle, n’est pas malheureusement la marche suivie en ce moment par un certain nombre d’écrivains qui se croient à la tète du parti qu’on est convenu d’appeler le parti conservateur.
Ces hommes, dont le talent n’est pas à nier, sont persuadés qu’en inondant les journaux soi- disant à la mode d’articles dans lesquels ils essaient de tourner en ridicule et les gouvernants et les gouvernés, ils rendent un grand service à leur parti.
Ont-ils tort? Ont-ils raison? Je n’ai pas âme prononcer et je ne rechercherai pas si la raillerie est la meilleure arme à employer dans la discussion.
Non, si la lutte se bornait à ces tournois d éloquence plus ou moins chevaleresque, ...
SOMMAIRE
Dédicace
Avant-Propos
Le patriotisme de nos grands-pères
La bannière de Seine-et-Marne
Étendue des pouvoirs de l’Assemblée directoriale du département
Les impôts; les blés
1792, l’an IV° de la liberté et le Ier de
La guerre
La pairie est en danger
La guerre à l’intérieur
La disette à Paris
Confection des piques
Réquisitions de blés, de fer, cuivre, etc
Contributions payées en nature, etc
Indemnités; mesures administratives
Nouveaux envois pour Paris
Service de santé pour les campagnes; la moisson, le battage
Souscriptions patriotiques
Les bras manquent pour la moisson
La fin de la Convention nationale
Conclusion

Commentaires (0)

Il n'y a aucun avis sur ce produit.
Donnez votre avis
BadExcellent
Facebook commentaire